» ACTUALITES
 

 
 

ACTUALITES
 

RHeOP est le réseau régional d’onco-hématologie pédiatrique en Provence Alpes Côte d’Azur et Corse, membre du réseau ONCOPACA-Corse. Il offre un cadre, une organisation et des outils en vue d’assurer des soins de qualité. Notre objectif est de développer un lien entre les acteurs de santé en décloisonnant leurs pratiques et en favorisant l’amélioration de ces dernières pour le plus grand profit des enfants et de leurs familles.

Aidez-nous à améliorer la qualité de vie des enfants pendant leur hospitalisation et à renforcer la recherche médicale !

 
 
 
Essais cliniques : lancement du programme AcSé-ESMART, dédié aux enfants
 

L’essai européen AcSé-ESMART a pour ambition de doubler en deux ans le nombre de médicaments qui pourront être proposés aux enfants et adolescents atteints de cancers. Cet essai clinique sur les cancers pédiatriques, unique au monde, est financé par l’Institut national du cancer et l’association Imagine For Margo, et promu par Gustave Roussy.

Voir sur le site de l’INCA l’article complet

 
 
Publié le vendredi 23 septembre 2016

 
« Grâce à la députée Martine Faure, bientôt, une loi pour les enfants atteints de cancers et de leucémies ? »
 

Fin 2014, le député UDI Jean-Christophe Lagarde déposait une proposition de loi ambitieuse et sans précédent sur les cancers pédiatriques, sous l’impulsion de l’association de lutte contre les cancers de l’enfant Eva pour la vie.

Malheureusement, le vote a mobilisé très peu de députés (33 sur 577), qui l’ont rejetée à une faible majorité.

La députée de la Gironde Martine Faure revient sur cet échec et effectue, depuis octobre 2015, un travail de fond traitant de la situation de la recherche pour les enfants atteints de cancers et leucémies, ainsi que de celle des familles d’enfants malades. Une démarche porteuse d’espoir pour des dizaines de milliers de familles…

Lire l’article du 13 septembre 2016 sur le huffingtonpost en français en cliquant ici

 
 
Publié le vendredi 23 septembre 2016

 
Recommandations pour la maison
 

Le groupe hygiène de Vie à domicile du réseau RIFHOP a rédigé 2 fiches de recommandations pour la vie à la maison à l’initiative du Dr Anne Auvrignon et dirigé par le Dr Sylvie Fasola. Elles répondent aux principales questions des parents concernant :

  • le ménage,
  • les vêtements,
  • les travaux,
  • l’extérieur, le sport,
  • l’école
  • ou les animaux domestiques.

2 niveaux ont été définis en fonction de la durée attendue des aplasies < 500 PNN

  • niveau 1 : moins de 7 jours
  • niveau 2 : plus de 7 jours

Les différences entre ces deux niveaux sont subtiles mais cependant nécessaires par souci de clarification pour les parents.

Ces fiches seront données aux parents par les soignants du service .

Les deux fiches sont téléchargeables

 
 
Publié le vendredi 29 juillet 2016
Mis à jour le jeudi 17 novembre 2011

 
Les Boucles du Coeur
 

Dans le cadre des "Boucles du Cœur", manifestation qui s’est déroulée à Ajaccio entre le 25 avril et le 31 mai, l’hypermarché CARREFOUR de PINOSELLO a permis d’obtenir un don de 2000 € au profit de la Ligue contre le Cancer, comité de Corse du Sud.

La LIGUE a décide de reverser cette somme à RESOP et à l’association AROU du Dr MURACCIOLE et, de plus, de faire bénéficier ces deux associations d’une aide supplémentaire de 5000 €. Grace à l’aide de CARREFOUR et de la LIGUE, il sera possible de financer un nouveau projet de recherche sur le médulloblastome, la plus fréquente des tumeurs primitives neuro-ectodermiques, environ 1/3 de toutes les tumeurs de la fosse postérieure du cerveau.

Le projet consistera à associer un nouveau traitement (Béta Bloquants) et la radiothérapie dans le cas de cette pathologie maligne en cancérologie pédiatrique.

Nous tenons à remercier l’équipe de CARREFOUR AJACCIO ainsi que le Dr Sauveur MERLIN et Mme Nicole SPINOSI de la Ligue Comité Corse du sud pour leur générosité.

 
 
Publié le jeudi 28 juillet 2016

 
Les Copains de Charles
 

L’association "Les Copains de Charles" a remis au réseau un chèque de 5300 € pour la recherche médicale. SIGOLENE, la maman de Charles, largement investie pour la promotion de la recherche dans les cancers de l’enfant, a recueilli cette somme auprès de nombreux partenaires marseillais et de la région PACA.

A signaler l’ouverture de son nouveau restaurant "CHEZ PAPA POULE" à Marseille. Le restaurant propose une cuisine familiale, des produits 100% locaux et une envie de mettre à l’honneur la volaille. Un pays et une recette orginale chaque mois et la possibilité en rentrant du travail d’emporter ces bons petits plats déjà cuisinés.

Chez Papa Poule, on savoure le meilleur de la volaille au fil des saisons du lundi au vendredi de 12h à 20h30.

La volaille dans tous ses états, sur place ou à emporter le midi, à emporter le soir !

68, rue Breteuil - 13006 Marseille - Tél. : 04 86 95 99 16

 
 
Publié le lundi 4 juillet 2016

 
Les Copains de Charles
 

L’association "les Copains de Charles" ont remis au réseau un chèque de 5300 € pour la recherche médicale. SIGOLENE, la maman de Charles, largement investie pour la promotion de la recherche dans les cancers de l’enfant, a recueilli cette somme auprès de nombreux partenaires marseillais et de la région PACA.

A signaler l’ouverture de son nouveau restaurant "CHEZ PAPA POULE" à Marseille. Le restaurant propose une cuisine familiale, des produits 100% locaux et une envie de mettre à l’honneur la volaille. Un pays et une recette orginale chaque mois et la possibilité en rentrant du travail d’emporter ces bons petits plats déjà cuisinés.

Chez Papa Poule, on savoure le meilleur de la volaille au fil des saisons du lundi au vendredi de 12h à 20h30.

La volaille dans tous ses états, sur place ou à emporter le midi, à emporter le soir !

68, rue Breteuil - 13006 Marseille - Tél. : 04 86 95 99 16

 
 
Publié le lundi 4 juillet 2016

 
DON de LN13 La Vie
 

L’association « Ln13 la Vie », créée en souvenir d’Hélène, a pour objet de soutenir la recherche médicale pour lutter contre le cancer des enfants.

Elle a remis comme chaque année un chèque de 8000 € dans ce but au Dr Nicolas ANDRE, oncopédiatre du service d’oncologie pédiatrique de la Timone.

Cette somme permettra de financer un nouveau type de lecteurs de microplaques PHERASTAR FS et un spectrophotométre en absorbance de la société BMG LABTECH. Ce matériel sera utilisé par l’unité de recherche INSERM UMR 911 à la faculté de pharmacie de Marseille.

Créée à l’automne 2007, elle poursuit un partenariat avec le service d’oncologie pédiatrique de l’hôpital de la Timone à Marseille et le laboratoire de recherche en pharmacologie qui lui est associé. L’association a choisi de soutenir des recherches parfaitement identifiées pour apprécier leur caractère très opérationnel et connaître précisément la destination des dons qu’elle effectue. Les bénéfices des actions menées par l’association sont intégralement destinés à la recherche médicale pour lutter contre le cancer des enfants. Chaque euro recueilli est reversé à la recherche puisque les frais de fonctionnement de l’association sont pris en charge par les membres du bureau. Tous les membres de l’association ont une conviction, un espoir : les progrès de la médecine sont réels, demain des enfants pourront guérir de certaines formes de cancer encore mystérieuses aujourd’hui. Ils ont également l’ambition de participer à ces progrès, à cette noble cause ; ne pas rester au bord du chemin comme spectateurs mais agir pour la vie.

Site internet de l’association : http://www.ln13lavie.asso.fr

 
 
Publié le lundi 4 juillet 2016

 
COURSE CAMARGUAISE AVEC L’ASSOCIATION "AU NOM d’ANDREA"
 

Le samedi 23 avril a eu lieu une course camarguaise à St Rémy de Provence au profit de l’association "Au nom d’Andréa". Ce fut une belle journée, plein de générosité et conviviale pour nous tous.

Grace à Sébastien Attias, au comité des fêtes de St Remy, à Rémi Gaillard parrain de cet événement, l’association a eu le plaisir de récolter 8195€.

Le docteur Nicolas ANDRE pédiatre oncologue sur l’hôpital enfant de la Timone était également présent.

Une partie de cette somme sera utilisée au profit de la recherche pour améliorer les traitements des cancers de l’enfant.

 
 
Publié le jeudi 26 mai 2016

 
Après la pluie, le grand BO !!
 

MERCI DE ME DONNER LA FORCE DE POURSUIVRE CE COMBAT JUSQU’A LA FIN DE MES JOURS…

Jamais Glisse en Coeur, dont la 9e édition vient de s’achever au Grand-Bornand sur deux records, n’avait mieux mérité son surnom de « marathon des neiges ». Restera d’abord, dans l’histoire du plus grand événement caritatif à ski de France, le montant récolté au terme de ces 24 heures épiques, à savoir 300 016 euros pour l’association Après la Pluie. Resteront aussi les plus de 37 798 km parcourus à ski, soit quasi l’équivalent d’un tour du monde en 24h, par les 1400 compétiteurs -personnalités et anonymes- investis cette année. Tous s’étaient donnés rendez-vous sur la piste des Gettiers, samedi 19 mars à 14h pour prendre le départ de cette course en relais de 24h de ski et de musique non-stop. Un concept original qui consiste pour chaque équipe de skieurs à récolter des dons et parcourir un maximum de kilomètres à ski, de jour comme de nuit, dans une ambiance chaleureuse et motivée par un objectif fédérateur : soutenir l’actrice et metteur en scène Cathy Darietto, fondatrice de l’association Après la Pluie, dans sa mission visant à soulager le quotidien des enfants atteints de cancers et hospitalisés, par la pratique théâtrale.

Toute une équipe d’enfants, de parents et de soignants de la Timone était présente au Grand-Bornand.

L’équipe de skieurs de l’association RESOP a réussi à tourner pendant 24h, c’est déjà une belle victoire : merci à Emilie, aux 2 Nicolas, Clément, Franck, Wahid, Laurent, Françoise, Pierre, Martine, Catherine, Serge.

De ce week-end épique, on retiendra évidemment la belle émotion de l’actrice Virginie Lemoine, lisant les textes écrits par les jeunes patients de l’hôpital marseillais de la Timone, sur la scène du gala d’ouverture de Glisse en Coeur vendredi soir. On retiendra l’énergie communicative et l’engagement sans faille des chanteurs Mouss et Hakim, du groupe Zebda, humanistes au possible sur scène comme dans l’ombre des coulisses de l’événement, une fois le rideau tombé, avec et pour les enfants malades.

 
 
Publié le mardi 5 avril 2016

 
Le beau geste
 

Le Cercle Sportif de Marseille Tennis, lors de son dernier tournoi, a remis un chèque de 510 euros à la maman de Charles, disparu en Août 2014. Elle l’a aussitôt elle-même remis à RESOP pour soutenir la recherche contre le cancer dans le champ pédiatrique.

Merci pour ce beau geste à l’ensemble des participants du tournoi qui ont reversé chacun 2 euros et aussi à Sigolène, la maman.

 
 
Publié le mercredi 10 février 2016

 
Don du Lion’s Club de Marignane
 

Comme chaque année, le Lion’s Club de Marignane- Étang de Berre a remis un chèque au réseau suite à l’opération des "sapins de l’espoir". Cette remise a eu lieu le 5 février 2016 à Marignane au cours de la soirée de gala du Lion’s club.

Grâce à ce don de plus de 20.000 €, les enfants profiteront encore cette année de toutes les activités de loisirs organisés dans le service d’hématologie et d’oncologie pédiatrique.

L’association RESOP, les enfants et leurs familles remercient l’ensemble des membres du Lion’s Club et particulièrement M. TRAPY André pour son soutien depuis 5 ans.

 
 
Publié le mardi 9 février 2016

 
Don de l’Ecole Val Saint-André à Aix en Provence
 

A l’occasion du cross country du 12 novembre 2015, qui a remporté un vif succès, une collecte de dons a été organisée afin de soutenir Alexandre S. , élève de l’école, actuellement pris en charge dans le service d’oncologie pédiatrique.

La somme recueillie sera utilisée pour la recherche médicale contre le cancer et pour améliorer la qualité de vie des enfants.

Nous remercions chaleureusement tous les enfants de l’école, la directrice ainsi que toute l’équipe enseignante pour cette action généreuse qui fera chaud au cœur d’Alexandre et de sa famille.

 
 
Publié le jeudi 10 décembre 2015

 
L’espace Ligue Jeune 13
 

Un nouvel espace dédié aux jeunes patients atteints de cancer a ouvert ses portes dans les locaux de la Ligue contre le Cancer à Marseille Valmante ouvert du lundi au vendredi de 9h00 à 17h30.

L’Espace ligue jeune 13 propose un ensemble d’ateliers réservés aux adolescents et jeunes adultes, et accessibles à n’importe quel moment de leur traitement.

Cet espace propose des activités variées sportives, mais aussi des cours de photo, une initiation au métier de DJ, ou des séances plus « cocooning », toutes accompagnées par des professionnels.

ACTIVITES PROPOSEES

  • Studio Photo module esthétique autour de la composition de l’image, module technique avec la manipulation de l’appareil photo et initiation aux logiciels numériques (photoshop ou lighroom). Atelier
  • Station Dj  : initiation et formation au métier de DJ.
  • Shadow Boxing - Simple et ludique à suivre, les cours se déroulent sur de la musique adaptée avec un enchaînement de coups de pieds et coup de poings effectués dans le vide.
  • Cours de Karaté adapté - art martial japonais où chaque mouvement est maîtrisé
  • Espace cocooning jeunes La minute psycho-corporelle : Espace de détente dans la prise en charge de la douleur et la tension que suscite la maladie.
  • Atelier relooking
  • Atelier mode

Adresse : 430 Av de lattre de Tassigny Résidence Valmont Redon 13009 Marseille

Téléphone :04.91.41.00.20

Pour plus d’informations, voir le site ONCOPACA

 
 
Publié le jeudi 29 octobre 2015

 
Opération "GLISSE EN CŒUR"
 

GLISSE EN CŒUR

24h de ski en relais et de concerts au profit d’une cause…en sept ans Glisse en cœur s’est imposé comme l’événement caritatif n°1 de la montagne française, avec 716 661 € de dons collectés en 7 éditions.

Pour 2016, la cause qui a été retenue est l’association "Aprés la pluie…" qui est notre partenaire du réseau depuis de nombreuses années.

L’association Après La Pluie… a pour objectif premier d’améliorer la vie quotidienne d’enfants hospitalisés atteints de cancer et de leurs familles grâce à la création artistique, de sensibiliser le public à la qualité de vie à l’hôpital de ces enfants et de réaliser des projets pour eux et avec eux. Une grande manifestation aura lieu dans la station de ski du Grand Bornand les 18, 19 et 20 Mars 2016. Il s’agit d’un concept unique, associant solidarité et ski en relais par équipe du samedi 14h au dimanche même heure, en non-stop. Le tout dans une ambiance enfiévrée par les concerts donnés gratuitement sur le site des Gettiers au Grand-Bornand Chinaillon.

Le réseau RHEOP sera actif durant cette fête, en particulier en formant une équipe de skieurs prêts à assurer le relais pendant 24 h non stop. Que les volontaires se fassent connaitre au plus vite !!

 
 
Publié le jeudi 8 octobre 2015

 
LOTO LN13 LA VIE
 

Le grand loto de "Ln13 la Vie" aura lieu le dimanche 4 octobre à partir de 14h30 à la salle Jean Bernard à La Fare les Oliviers.

Qu’on se le dise, qu’on se le répète, qu’on invite tous ses amis, qu’on diffuse dans ses carnets d’adresses et surtout qu’on soit tous présents ce dimanche 4 octobre pour être encore pus nombreux qu’aux deux premières éditions où nous étions plusieurs centaines.

 
 
Publié le vendredi 4 septembre 2015

 
Un coup de pouce pour soutenir la recherche
 

Benjamin Dumont via la Fondation Flavien est parti faire le tour de France du 8/06/2015 au 29/06/2015, en covoiturage afin de sensibiliser les gens sur les cancers pédiatriques et maladies rares. Son objectif : récolter des fonds pour faire avancer la recherche.

Il propose qu’à chaque photo prise avec le pouce levé, la personne photographiée participe symboliquement avec 2 euros. Tout l’argent récolté sera remis à un projet de recherche.

Il milite afin que les associations et fondations françaises se fédèrent. La plupart des étapes du tour de France sont parrainées localement par des associations. Tous ensembles nous seront mieux entendus.

L’association Gueriduncancer soutient et participe à ce beau projet lors de son passage par, Marseille, le 18 juin prochain.

Rendez vous sous l’Ombrière Jeudi 18 juin à 13h

Toutes les informations sur : https://m.facebook.com/uncoupdepouc… Benjamin Dumont : 06 33 55 16 53. Eric Schneider : 06 61 56 50 83

 
 
Publié le mardi 16 juin 2015

 
Pour les copains de Charles
 

La manifestation "Pour les copains de Charles" du 11 juin a été un succès.

L’association RESOP dont le président est le Dr Nicolas ANDRE et l’ensemble de l’équipe médicale et paramédicale du service d’hématologie et d’oncologie de la TIMONE tiennent à exprimer chaleureusement leurs remerciements à SIGOLENE la maman de Charles, BAPTISTE son frère et à Philippe BERGER l’organisateur de la soirée pour avoir pensé à notre association pour leur don au profit des enfants malades.

Cette somme sera utilisée conformément à votre souhait pour la recherche médicale afin d’améliorer les traitements pour les enfants atteints de cancer.

 
 
Publié le lundi 15 juin 2015

 
Pour les copains de Charles
 

Vous pouvez verser vos dons par internet en cliquant sur le bouton rouge ci-dessus ou remplir le formulaire ci-joint et l’envoyer à l’adresse indiquée par courrier postal.

PDF - 372.4 ko
Formulaire pour effectuer un don
 
 
Publié le mercredi 3 juin 2015

 
L’association "GUERIRDUNCANCER"
 

L’association "GUERIRDUNCANCER", située à Meyreuil (Bouches du Rhône) et dont le président est Eric Schneider, intervient dorénavant dans le réseau pour aider les enfants et les familles.

Cette association a pour but de :

- collecter des dons afin de soutenir tout projet lié aux enfants atteints d’un cancer et leurs familles.
- améliorer les conditions de séjour des enfants et adolescents durant leur hospitalisation (grâce aux bénévoles, animations sous forme d’ateliers de création, de jeux…) ; organiser des actions, manifestations ponctuelles "pour" ou au profit" des enfants (spectacles, concerts…) ; organiser toute autre action pouvant aider à la réalisation des projets de l’association ou d’autres associations concernant la cause des enfants malades.
- récolter un fond de recherche dédié aux cancers pédiatriques, afin d’aider les chercheurs et les professionnels de santé.
- intervenir auprès des pouvoirs publics pour la défense des droits des enfants malades, et faire évoluer la législation européenne afin d’obtenir des fonds dédiés à la recherche pédiatrique et réduire les lourdeurs administratives bloquant l’innovation pédiatrique.
- organiser des journées d’information.

La convention de partenariat va être signer prochainement, mais l’association a déjà participé dans le service d’oncologie et d’hématologie pédiatrique de la Timone :
- dons de produits ménagers et de toilette ainsi que des ustensiles de cuisine pour aider les familles
- participation financière aux activités de théâtre pour les enfants

Nous remercions Eric et son épouse Laure dans leur investissement et leur générosité pour la cause des enfants atteints de cancer.

 
 
Publié le vendredi 6 mars 2015

 
Le nouveau site de la SFCE
 

Le Docteur Carole COZE, webmaster du site de la Société Française des Cancers de l’Enfant, nous informe de l’ouverture du nouveau site de la SFCE à l’adresse suivante : sfce.org

 
 
Publié le jeudi 13 novembre 2014

 
Un point sur les cancers de l’enfant et de l’adolescent par la Société Française de Pédiatrie
 

En France, 1700 nouveaux cas de cancer sont diagnostiqués par an chez des enfants de moins de 15 ans et 700 chez des adolescents âgés de 15 à 18 ans. Dans cette population, les défis sont triples en raison de la rareté de ces cancers et du fait qu’ils surviennent dans des organismes en croissance :

  • 1/ guérir tous ces enfants et adolescents ;
  • 2/ éviter voire supprimer les séquelles des traitements ;
  • 3/ préserver de bonnes conditions de vie pour minimiser les conséquences sociales de la maladie à long terme

Relever ces défis nécessite l’utilisation de meilleurs outils diagnostiques, de nouvelles stratégies thérapeutiques et une organisation nationale et internationale apportant à tous une expertise dans le choix des traitements et du suivi.

Amélioration du taux de guérison

Le taux de survie à 5 ans est en progression constante en France et atteint 82 % (rapport INCa 2011). Cette amélioration est due aux progrès de la recherche dans tous les domaines :

  • meilleure connaissance des maladies grâce aux outils de diagnostic moléculaire
  • meilleure utilisation des traitements grâce aux évaluations faites dans le cadre d’essais contrôlés
  • découverte de nouvelles cibles thérapeutiques et de traitements actifs sur ces cibles
  • amélioration des techniques d’anesthésie et chirurgicales
  • amélioration des soins de support (réanimation, antibiotiques, prise en charge de la douleur….)

Diminution des séquelles

Toute action sur ces organismes en croissance peut potentiellement entraîner de séquelles plus ou moins importantes à l’âge adulte et représentent un frein à l’amélioration des taux de guérison.

Les progrès récent viennent de deux stratégies :

  • 1/ faire le bilan à long terme des séquelles et déterminer leur cause dans le cadre d’études de cohortes (FCCSS, COHOPER, LEA) rétro- et prospectives qui apportent énormément d’informations ;
  • 2/ mieux définir les chances de guérison grâce à des facteurs pronostiques (biologie moléculaire) qui permettent d’alléger les traitements des patients les plus à même de guérir.

Amélioration de l’organisation de la prise en charge des cancers des enfants et adolescents

Organisation des soins

La mise en place de réunions de concertations pluridisciplinaires interrégionales depuis 2010 permet de prendre des décisions thérapeutiques de façon consensuelle pour chaque enfant et adolescent atteint d’un cancer. Il s’agit d’une importante avancée, notamment pour les centres dont le recrutement est plus restreint qui s’accompagne d’une organisation en filières de soins permettant d’offrir à chaque patient l’accès aux meilleures techniques de traitement (type de radiothérapie particulière et thérapeutiques innovantes qui n’existent pas dans tous les centres).

Organisation et financement de la recherche

Au niveau français, la recherche clinique est organisée autour le la Société Française du Cancer et des leucémies de l’Enfant et de l’adolescent (SFCE) et de ses nombreux comités à thème (« leucémies », « tumeurs cérébrales », « pharmacologie », « douleur »…). Cette société savante regroupe tous les onco-hématologues pédiatres et médecins impliqués dans le traitement du cancer des enfants et adolescents. Dans la très grande majorité des cas, les enfants sont inclus dans des essais ou des recommandations thérapeutiques labellisés « SFCE » qui garantissent expertise et rigueur dans la qualité des soins. La recherche translationnelle pédiatrique est adossée à la recherche réalisée pour les cancers de l’adulte dans le cadre d’une mutualisation des moyens dans les laboratoires de recherche des centres de lutte contre le cancer et des CHU. Elle est toujours coordonnée par les oncopédiatres et fait le plus souvent partie intégrante des essais et recommandations thérapeutiques.

Au niveau international, plusieurs centres d’oncologie pédiatriques français appartiennent au réseau de recherche international appelé ITCC (Innovative Therapies for Children with Cancer) qui met en commun des essais thérapeutiques permettant d’évaluer la tolérance et l’efficacité de molécules innovantes issues de la recherche préclinique réalisée dans ce réseau de centres.

Amélioration de la prise en charge sociale

La SFCE propose des améliorations dans la prise en charge sociale (remboursement des frais de déplacement et de logement en cas de traitements hors de la région d’origine….) dans le cadre de l’élaboration du plan cancer III.

L’avenir : de la recherche translationnelle au suivi à long terme

Le projet HOPE-EPI a pour but de créer une plateforme de recueil de différentes bases de données, biologiques (BIOCAP), épidémiologiques (registre national des cancers de l’enfant), et de suivi des patients (COHOPER, FCCSS).

Le problème du financement de la recherche

Le coût de la recherche est particulièrement élevé en oncologie pédiatrique en raison notamment de la rareté des cas. Cette situation impose la réalisation d’études à une échelle internationale (beaucoup de centres impliqués pour peu de patients) et le suivi des patients durant de nombreuses années (la moitié des enfants à moins de 5 ans au diagnostic). Ce coût a récemment été évalué à plus de 5000 euros par enfant. Les 3 principaux modes de financement sont l’état, l’industrie pharmaceutique et les dons des associations créés par des parents endeuillés et de la Fédération « Enfants et Santé ». Depuis 2006, cette dernière a financé 77 « projets » comportant des études de recherche clinique et précliniques, des financements de bases de données et des structurations d’organisation de relectures de données (histologie, champs de radiothérapie) à hauteur de 3 957 000 euros, correspondant aux 2/3 des projets soumis lors des appels d’offres annuels.

Pr Pascal Chastagner, Dr Jean Michon,

Présidents du Conseil Scientifique et du Conseil d’Administration de la SFCE Mai 2013

 
 
Publié le jeudi 12 septembre 2013
Mis à jour le lundi 14 octobre 2013

 
Support de communication innovant à UPIX
 

Dans le service de greffe hématologique pédiatrique de Marseille UPIX, un outil de communication a été mis en place récemment. Afin de minimiser l’angoisse des patients et de leur famille qui vont être hospitalisés dans cette unité stérile, un site Internet a été créé tout spécialement à leur intention. Il est adapté à tous les âges et résume sous forme de fiches techniques tous les soins que les patients seront amenés à avoir. Proposé avant l’entrée dans le service, ce site est un support complémentaire aux entretiens avec l’équipe médicale et paramédicale et ce de façon interactive et ludique.

Cliquer ici pour aller sur le site

 
 
Publié le lundi 19 août 2013

 
Mise à jour sur les cancers de l’enfant
 

Le site de la fondation ARC pour la recherche sur le cancer a récemment fait une mise à jour sur les cancers de l’enfant.

Le dossier a été réalisé avec le concours du Docteur Gaël Deplanque, Chef de service au service d’Oncologie du Groupe hospitalier Saint Joseph (Paris).

Les cancers pédiatriques

Les cancers de l’enfant et de l’adolescent sont beaucoup plus rares que les cancers qui touchent les adultes : ils ne représentent que 1 % de l’ensemble des cancers diagnostiqués. De plus, les cancers touchant les plus jeunes sont encore mal compris. Ils ont peu de points communs avec ceux des l’adulte, tant par leur nature que par leur localisation. Ils surviennent dans un organisme en croissance. Les traitements doivent prendre en compte l’ensemble de ces considérations.

Chez l’enfant, on rencontre avant tout des tumeurs dites « embryonnaires », qui ne se développent pas chez l’adulte. Elles correspondent à la multiplication incontrôlée de cellules jeunes et peuvent prendre naissance dans différents organes : néphroblastome au niveau du rein, neuroblastome et médulloblastome au sein du système nerveux, hépatoblastome dans le foie. Des cancers qui existent chez l’adulte peuvent aussi se développer chez les enfants, notamment la maladie de Hodgkin et les lymphomes non hodgkiniens.

 
 
Publié le samedi 9 février 2013

 
Le suivi à long terme
 

Des fiches d’information pour le suivi à long terme des cancers pédiatriques sont en ligne sur le site web du Centre d’information Leucan (Montréal au Québec). Certaines ont été réalisées avec la collaboration de la Société canadienne du cancer, et d’autres sont des traductions des fiches Health Link de www.survivorshipguidelines.org.

 
 
Publié le lundi 21 janvier 2013

 
Nouvelles fiches sur les sarcomes
 

Le site infosarcomes.org a mis en ligne de nouvelles fiches d’information à l’intention des patients et des familles.

Vous pouvez télécharger les différentes fiches :

PDF - 1.8 Mo
Informer pour mieux traiter
PDF - 1.6 Mo
Liposarcomes
PDF - 1.6 Mo
Ostéosarcomes
PDF - 2 Mo
Rhabdomyosarcomes
PDF - 1.7 Mo
Ewing
 
 
Publié le vendredi 5 août 2011

 
La chimiothérapie métronomique dans les pays en voie de développement
 

A l’initiative du Dr Nicolas ANDRE, cancérologue dans le centre de référence d’oncologie pédiatrique de Marseille au sein de l’AP-HM, à l’hôpital de la Timone Enfants un nouveau site vient de voir le jour "Metronomics Global Health Initiative"

Il s’agit de mieux lutter contre le cancer en pédiatrie et montrer la pertinence et l’efficacité de nouveaux modèles éthiques et économiques dans la recherche et la mise en oeuvre des traitements par chimiothérapie métronomique dans les pays en voie de développement.

 
 
Publié le jeudi 4 août 2011
Mis à jour le jeudi 19 septembre 2013

 
 
 
Les derniers articles du site :
 
Publié le jeudi 5 mars 2015 par Pierre REYES
 
Publié le vendredi 27 février 2015 par Pierre REYES
 
Publié le vendredi 27 février 2015 par Pierre REYES
 
Publié le vendredi 27 février 2015 par Pierre REYES
 
Publié le vendredi 27 février 2015 par Pierre REYES
 
Publié le jeudi 13 novembre 2014 par Pierre REYES
 
Publié le lundi 20 octobre 2014 par Pierre REYES
 
Publié le lundi 20 octobre 2014 par Pierre REYES
 
Publié le lundi 28 avril 2014 par Pierre REYES
 
Publié le lundi 28 avril 2014 par Pierre REYES
L'actualité en bref
  • Mars 2015 : Don du Lion’s Club de Marignane

    Comme chaque année, Le Lions Club de Marignane-Etang de Berre a remis le 7 février 2015 à l’association RESOP LOISIRS ET RECHERCHE un don de plus de 27 000€ pour les enfants. Ce don servira à assurer les nombreuses activités offertes aux enfants : ateliers de dessin et de musique, théâtre, sorties à l’extérieur… Ces activités sont fort importantes pour aider l’enfant pendant et après sa maladie.

    Le comité de pilotage du réseau remercie au nom des enfants et de leurs familles le Lions Club pour sa générosité.

  • Octobre 2013 : Exemple de don et déduction fiscale
    • En tant que particulier, si vous faites un don de 50 €, la déduction fiscale sera de 37,50 € à déduire de votre impôt sur le revenu. Le coût réel pour vous sera de 12,50 €.
    • Pour une entreprise, la déduction sera de 60% dans la limite de 5 pour mille du chiffre d’affaires HT.
    • Pour tout don, il sera adressé un reçu fiscal de manière systématique.
    • L’ensemble des dons collectés sera consacré à 100 % pour les enfants atteints de cancer hospitalisés dans le service d’Onco-hématologie pédiatrique, Hôpital de la Timone, Marseille.
 
 
 
Accueil     |    Syndication     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter
  Mis à jour le vendredi 23 septembre 2016